Les trois éléments indispensables de la culture indoor

16
Partager :

Aujourd’hui, ce n’est pas parce que l’on n’a pas de terrasse ou de jardin qu’on doit s’empêcher de se mettre au jardinage. Certains pratiquent ce que l’on appelle la culture indoor. Il s’agit tout simplement de faire pousser ses plantes, ses fleurs ou ses fruits et légumes en intérieur. Si les fournisseurs de matériel ciblaient essentiellement une clientèle de passionnés, ils voient arriver aujourd’hui des clients désireux d’apprendre à produire pour mieux consommer.

Une chambre de culture

On peut assez facilement consacrer une petite surface de sa maison à la culture sans avoir besoin de ce type d’équipement. C’est le cas de toute sorte de plantes qui poussent dans la plupart des pays tempérés. Mais dans certains cas, il est indispensable d’avoir une chambre de culture quand les plantes nécessitent des conditions de lumière, de chaleur ou d’humidité particulières. C’est également un équipement indispensable pour gérer les odeurs.

Lire également : Quels sont les critères pour bien choisir son robot piscine ?

Un extracteur avec un filtre

Certaines espèces de plantes dégagent des odeurs ou des parfums très prononcés. Cela peut devenir problématique si elles se répandent dans toute la maison. C’est le cas des espèces de champignons par exemple ou de certaines fleurs par exemple. Néanmoins, l’odeur la plus redoutée des spécialistes de la culture indoor, c’est celle de l’engrais, qu’il s’agisse d’un engrais chimique ou de compost. Il est donc nécessaire de choisir un bon extracteur d’air avec un filtre à charbon que l’on trouvera chez tous les spécialistes du jardinage

Un système de contrôle d’humidité

Selon les variétés de végétaux que vous allez faire pousser, il faudra essayer de reconstituer les conditions idéales pour qu’elles se développent correctement. Pour cela, il est nécessaire de reproduire ses conditions de vie idéales. Parfois, cela nécessite de contrôler le taux d’humidité. Soit, il faut une ambiance très sèche et donc un déshumidificateur. Soit, c’est l’inverse et il faut un humidificateur voire un brumisateur. Si l’on décide de faire pousser des variétés de différentes régions, il faudra alors utiliser des chambres de culture. 

A lire aussi : Comment choisir votre bâche bassin ?

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!