Comment choisir l’huile moteur pour sa tondeuse ?

Aujourd’hui, de nombreux foyers délaissent la tondeuse électrique pour la tondeuse thermique. Cette dernière présente en effet de nombreux avantages : robuste, pratique, sans fil … Elle demande quand même un bon entretien dont la vidange de l’huile moteur. Avez-vous fait plus de 40 heures de tonte avec votre tondeuse ? Alors quelle huile moteur prendre ? On vous dit tout dans cet article.

Lire également : Quels sont les avantages des abris de jardin en métal ?

L’importance de l’huile moteur pour la tondeuse

Il est à rappeler que seules les tondeuses thermiques sont concernées par la vidange et l’huile. Cette dernière va assurer la lubrification des éléments du moteur pour qu’elles puissent bien bouger sans s’échauffer et pour qu’elles ne s’usent pas précocement. Votre tondeuse thermique a besoin d’une huile qui convient à son moteur, d’une huile propre et d’une huile en quantité suffisante.

Parmi les tondeuses thermiques, on a ceux qui ont un moteur à quatre temps et ceux qui ont un moteur à deux temps. Cette deuxième catégorie de tondeuses thermiques a besoin d’huile, mais cette dernière est directement ajoutée à l’essence. Pour ceux-ci, il faut une huile plus spécifique différente de celle qu’on utilise sur le moteur à quatre temps et qu’on appelle couramment l’huile moteur.

A voir aussi : Comment choisir sa serre de jardin

Quelle huile moteur prendre ?

Le choix de cette huile moteur pour tondeuse doit être guidé par les instructions du fabricant. En effet, dans le manuel d’utilisation, il devrait vous donner des indications et des critères sur l’huile à mettre dans le moteur. Sur autoportee discount, vous pouvez retrouver l’huile moteur adaptée à votre tondeuse.

La norme SAE

La norme internationale SAE est le grade qui définit la viscosité d’une huile moteur. Pour ce grade, on a une note de 5 à 60, avec 5 pour une huile très fluide, autrement dit bien liquide et 60 pour une huile visqueuse, c’est-à-dire bien épaisse. Sur le contenant de l’huile moteur, vous aurez une indication sur la fluidité de l’huile à chaud et à froid. Vous pouvez donc lire par exemple avec une « 5W40 ». 5 indique que l’huile est très fluide à froid et 40 qu’elle est assez visqueuse à chaud.

Comme la tondeuse est très utilisée entre le printemps et l’automne, sa viscosité à froid n’est pas si importante. Vous pouvez donc vous permettre une huile ayant un degré de viscosité entre 5W30 et 30W30.

Multigrade ou monograde ?

Une huile moteur est dite multigrade quand elle contient des composants additionnels qui vont changer et améliorer son comportement en fonction de la température. L’huile moteur monograde, quant à elle, n’en contient pas. C’est une huile « pure », ce qui fait que peu importe la température, elle ne change pas. Si lors de votre tonte, vous êtes amené à augmenter et à baisser la vitesse de la tondeuse, on vous recommande de vous tourner vers une huile multigrade. Si vous faites la tonte à une vitesse constante, l’huile monograde devrait faire l’affaire.

Une fois que vous avez votre huile, vous pouvez procéder à la vidange.

Les différents types d’huile moteur pour tondeuse et leurs spécificités

Il existe différents types d’huile moteur pour tondeuse, chacun avec ses spécificités. Voici les principaux types :

L’huile minérale est la plus courante et la moins chère des huiles moteur. Elle convient aux tondeuses qui tournent à faible régime et ne sont pas soumises à de fortes sollicitations. Elle a tendance à se dégrader rapidement et nécessite donc une vidange fréquente.

L’huile semi-synthétique contient un mélange d’huile minérale et synthétique. Elle offre une meilleure protection que l’huile minérale seule, mais coûte un peu plus cher.

L’huile synthétique est fabriquée à partir de produits chimiques plutôt que de pétrole brut comme l’huile minérale ou semi-synthétique. Elle résiste mieux aux hautes températures, ce qui lui permet de protéger le moteur même lors des utilisations prolongées. C’est l’un des meilleurs choix si vous utilisez votre tondeuse très souvent ou en conditions difficiles. Elle est aussi la plus chère des trois huiles moteurs pour tondeuse.

Il faut noter que certains fabricants recommandent uniquement certains types spécifiques d’huile pour leurs machines. N’hésitez pas non plus à vérifier sur le marché s’il y a différentes marques proposant les huiles adaptées pour votre machine afin de choisir celle qui conviendra le mieux à votre budget et vos besoins.

Comment entretenir l’huile moteur de sa tondeuse pour une durée de vie optimale

Maintenant que vous avez choisi l’huile moteur adaptée à votre tondeuse, pensez à assurer une durée de vie optimale de votre machine. Voici quelques conseils pour entretenir l’huile moteur de votre tondeuse.

La première règle est de respecter les intervalles de vidange recommandés par le fabricant. En général, il est conseillé de faire une vidange d’huile tous les 50 heures d’utilisation ou chaque année en fonction du type et des conditions d’utilisation.

Pendant l’utilisation, surveillez régulièrement le niveau d’huile à travers la jauge pour vérifier s’il est nécessaire d’ajouter de l’huile. Il est préférable, pour un bon entretien, de toujours avoir suffisamment d’huile dans le réservoir pour éviter toute surchauffe du moteur qui pourrait causer des dommages irréparables.

Vérifiez régulièrement l’état général de l’huile moteur. Si elle devient trop sombre ou contient des particules étrangères telles que des débris métalliques ou autres impuretés visibles (poussière…), cela peut être un signe que votre huile doit être changée avant la date normalement recommandée.

Si vous devez remplacer complètement votre huile moteur, assurez-vous également que le filtre à huile est bien propre ou remplacez-le s’il ne répond pas aux critères requis pour qu’il puisse remplir correctement ses fonctions.

N’hésitez pas à consulter les instructions d’entretien de votre tondeuse pour déterminer si des actions supplémentaires sont nécessaires pour entretenir l’huile moteur. Chaque machine est unique et peut avoir ses propres spécificités. Prenez également en compte le nombre d’heures ou la durée d’utilisation de votre machine afin de prévoir correctement les opérations nécessaires.

En suivant régulièrement ces conseils, vous permettrez à votre tondeuse de fonctionner au mieux et vous assurerez une durée de vie optimale !

Afficher Masquer le sommaire