Comment choisir un bon récupérateur d’eau ?

Un récupérateur d’eau est un dispositif relié à toutes les gouttières d’une maison. Il permet de collecter l’eau de pluie afin de la stocker pour une utilisation ultérieure. Non seulement cette approche prévient l’érosion des sols, mais elle vous fait aussi économiser beaucoup d’argent. Cependant, pour profiter des avantages qu’offre un récupérateur d’eau, il est important de bien le choisir. Découvrez ici quelques critères que vous pouvez considérer à l’achat.

La taille et la capacité

Les tout premiers critères à prendre en compte lorsque vous souhaitez choisir un récupérateur d’eau sont sa taille et sa capacité. Cela implique d’abord de déterminer l’activité à laquelle servira l’eau collectée. S’agit-il de jardinage, de lavage de voiture ou de nettoyage ? C’est à vous d’en décider. Ensuite, vous devrez procéder à une analyse de vos besoins en eau.

A lire en complément : Que fait-on avec une tarière thermique ?

Si vous envisagez principalement d’arroser un petit jardin, des plantes d’ornement ou d’effectuer des tâches de nettoyage extérieur, un récupérateur d’eau de taille modérée pourrait suffire. Cependant, si vos besoins en eau sont plus importants, comme l’irrigation d’un grand jardin ou l’alimentation en eau d’une ferme, il est préférable de choisir un réservoir avec une capacité supérieure.

Par ailleurs, il est important de prendre en compte la surface de la toiture qui servira de point de collecte. En effet, moins elle est vaste, moins la quantité d’eau collectée sera importante. En utilisant la surface de collecte et les précipitations moyennes de votre région, vous devrez déjà avoir une estimation. Cela vous aidera à déterminer la capacité adéquate du réservoir.

A lire en complément : Comment choisir la motorisation de votre débroussailleuse ?

Le matériau de fabrication

En dehors de la taille et de la capacité, le matériau de fabrication est également un critère très important à prendre en compte. En effet, il impacte grandement la solidité et la longévité de votre récupérateur d’eau. Dans le commerce, vous en trouverez plusieurs, chacun avec ses avantages et inconvénients.

Les récupérateurs d’eau en plastique pèsent peu, sont abordables et résistants à la corrosion, mais ils se dégradent rapidement s’ils sont trop exposés au soleil. Les dispositifs en métal, tels que l’acier inoxydable, sont durables, mais peuvent être sujets à la corrosion si le matériau n’est pas de bonne qualité. Les récupérateurs en béton quant à eux sont robustes et peuvent stocker de grandes quantités d’eau, mais ils sont souvent plus coûteux à l’achat et à l’installation.

La nature du système de filtration

La nature du système de filtration n’est pas à négliger non plus. C’est cet élément qui améliore la qualité de l’eau stockée en éliminant les impuretés, les contaminants et les débris présents dans l’eau de pluie collectée. Un système de filtration efficace garantit que l’eau stockée reste propre et appropriée à son utilisation prévue.

Lors du choix de votre récupérateur d’eau, il est important de prendre en compte la nature de la filtration qu’offre ce dernier. Certains modèles sont équipés de filtres intégrés qui retiennent les feuilles, les insectes et autres débris plus grands, tandis que d’autres systèmes plus avancés intègrent des filtres multicouches pour éliminer des particules plus fines et même certains contaminants microbiens.

En somme, la sélection d’un récupérateur d’eau doit se faire avec la plus grande attention. Parmi les critères les plus importants à prendre en compte à l’achat, la taille du dispositif, le matériau de fabrication et le système de filtration sont incontournables. En veillant à ces éléments, il ne fait aucun doute que vous choisirez le bon récupérateur d’eau.

Afficher Masquer le sommaire