5 conseils pour entretenir son jardin

Pour préserver la beauté de votre jardin et assurer la pérennité de vos plantes, l’entretien s’avère indispensable. Cependant, si vous vous y prenez de la mauvaise manière, cette opération peut prendre énormément de temps et d’énergie. Dans cette optique, voici les meilleurs conseils pour entretenir votre jardin sans beaucoup d’efforts.

1-Faire un calendrier spécial pour l’entretien du jardin

Pour ne pas vous laisser déborder par toutes les tâches à effectuer dans votre jardin, le secret est de planifier l’entretien. Notez que vous serez nettement plus efficace si vous savez en amont quand semer, tailler, récolter, retourner, etc. Ainsi, vous devez organiser votre planning en fonction de la variété de vos plantes, mais aussi selon vos envies. L’idéal est de mettre en place un calendrier annuel pour vous occuper de votre jardin. Pour y voir plus clair et être plus performant, vous pouvez également confier l’entretien de votre jardin par un jardinier. Ce dernier vous donnera ainsi son avis d’expert, et éventuellement des conseils.

A voir aussi : Les clôtures de jardin en composite : une solution résistante et esthétique

2-Débarrasser les mauvaises herbes au fur et à mesure

Souvent, lorsque vous prenez trop de temps avant de désherber, les mauvaises herbes enfoncent profondément leurs racines dans le sol. Vous pourrez ainsi être vite débordé et serez obligé de planifier de longues journées à vous en débarrasser. Heureusement, il est possible d’éviter ce genre de mésaventure en prenant l’habitude de désherber votre jardin régulièrement. En ce sens, vous pouvez vous y prendre de différentes manières.

Désherber le jardin manuellement et avec précision

Désherber à la main s’avère un travail particulièrement fastidieux. Toutefois, si vous débarrassez les mauvaises herbes régulièrement, vous ne prendrez que quelques heures à chaque opération en fonction de l’étendue de votre jardin. De plus, désherber manuellement a l’avantage d’être particulièrement précis.

Lire également : Nettoyage carburateur tondeuse : astuces pour un moteur performant

Recycler l’eau de cuisson des pâtes pour désherber le jardin

Si vous avez oublié de désherber votre jardin sur une période relativement longue, veillez à ne surtout pas utiliser de pesticide. Ce dernier est mauvais pour l’écosystème et pour vos plantes dans certains cas. Optez plutôt pour l’eau de cuisson de vos pâtes. Ce liquide permet notamment de tuer les mauvaises herbes jusqu’aux racines. Pour ce faire, il vous suffit de réchauffer l’eau de cuisson et de la verser au pied des mauvaises herbes. Attendez quelques jours pour que le produit fasse son effet. Vous constaterez ensuite que les mauvaises herbes sont mortes et  vous n’aurez qu’à les enlever.

3-Opter pour le paillage ou le mulching pour entretenir le jardin

Le paillage s’avère une technique particulièrement efficace pour vous débarrasser des mauvaises herbes. En réalité, il couvre le sol, ce qui a pour effet d’empêcher les mauvaises herbes de se développer. Il conserve également l’humidité du sol et aide ainsi les plantes à faire face aux éventuelles périodes de sècheresse. L’autre avantage du paillage pour votre jardin est qu’il nourrit le sol lorsqu’il se décompose, autant d’avantages dans un seul procédé.

4-Protéger les plantes grâce aux produits dans les cuisines

Pour que votre plante puisse se développer sans aléas, il est souvent nécessaire de la protéger. Entre, le climat et les animaux, nombreux sont les facteurs qui peuvent nuire à vos végétaux. Cependant, l’utilisation des pesticides n’est jamais conseillée. Heureusement, vous pouvez miser sur des produits présents dans toutes les cuisines. Pour vous prémunir contre les rongeurs, les limaces, les vers, etc., vous pouvez mélanger vos graines avec du poivre avant de les planter. Il s’agit d’une épice particulièrement détestée par les petites bêtes. Pour éloigner les canidés, optez plutôt pour le vinaigre. En ce qui concerne les fourmis, il vous suffit de planter un pied de menthe à proximité de vos fleurs et potagers.

5-Opter pour des arbustes qui demandent peu d’entretien

Pour éviter d’entretenir continuellement votre jardin, il vous suffit de planter des arbustes qui ne demandent que peu ou pas d’entretien. Cela semble logique, pourtant il s’agit d’une opération qui est rarement faite. Ainsi, lorsqu’il est question des haies, des recoins isolés et des bordures, les arbustes faciles à entretenir sont à privilégier. En ce qui concerne les sols pauvres et les talus pas très beaux, songez à utiliser des plantes couvre-sol. Ces dernières ne nécessitent aucun entretien et ne nuisent pas à la terre.

6- Faire appel à un professionnel pour l’entretien régulier du jardin

Si vous n’avez ni le temps ni l’énergie nécessaires pour entretenir votre jardin, il est judicieux de faire appel à un professionnel. Effectivement, engager un paysagiste ou un jardinier peut être une solution efficace pour assurer la beauté et la santé de votre jardin.

Avant d’engager quelqu’un, renseignez-vous sur ses qualifications et son expérience. Vérifiez aussi si la personne dispose des outils nécessaires pour effectuer les tâches requises.

Pensez à bien discuter avec le professionnel du type d’entretien que vous souhaitez pour votre jardin. Certains préfèrent avoir un jardin impeccablement taillé et entretenu en permanence tandis que d’autres souhaitent plutôt une approche plus écologique favorisant, par exemple, les plantations indigènes.

Il faut tenir compte du coût associé à l’entretien régulier de son jardin par un professionnel. Les tarifs varient selon les prestataires, mais aussi selon les tâches demandées (taille des arbustes ou des haies notamment). Pensez à bien évaluer vos besoins afin d’établir précisément le budget nécessaire.

Soyez sûr(e) qu’un bon entretien régulier permettra non seulement d’embellir, mais aussi de protéger durablement cet espace vert qui vous est cher !

7- Utiliser des outils adaptés pour faciliter l’entretien du jardin

7• Utiliser des outils adaptés pour faciliter l’entretien du jardin

Si vous souhaitez entretenir votre jardin par vous-même, il faut faciliter le travail et éviter tout risque de blessure. Voici quelques exemples d’outils indispensables :

Les tondeuses à gazon : elles existent en différentes tailles et puissances, selon la superficie de votre pelouse. Les modèles électriques sont plus légers et moins bruyants que les modèles thermiques.

Les coupe-bordures : ils permettent une finition impeccable autour des bordures et des obstacles divers.

Les tailles-haies : ces équipements sont utiles pour tailler tous types de haies ou arbustes qui ont besoin d’être coupés régulièrement. Il existe plusieurs types, tels que les taille-haies manuels ou électriques.

L’équipement de protection individuelle (EPI) doit être utilisé lorsque cela est nécessaire pour certaines activités comme le port des gants en cuir épais lorsqu’on manipule une tronçonneuse par exemple.

En choisissant bien vos outils, vous pouvez grandement simplifier l’entretien de votre jardin tout en obtenant un résultat professionnel. Pensez aussi à nettoyer régulièrement vos outils après usage pour éviter qu’ils ne rouillent ou ne s’abîment prématurément.

En outre, un entretien régulier du jardin demande beaucoup de temps et nécessite souvent un investissement financier important si on fait appel à un professionnel spécialisé dans le domaine. En appliquant les conseils mentionnés ci-dessus, vous pouvez facilement prendre soin de votre jardin et profiter d’un espace extérieur sain et agréable à vivre.

Afficher Masquer le sommaire