Attention à la chaîne de votre tronçonneuse

Malheureusement, les tronçonneuses ne sont pas éternelles, certaines notamment pour l’entrée de gamme connaissent quelques défaillances qu’il ne faut pas mettre de côté. N’oubliez pas que cet équipement peut être dangereux s’il n’est pas parfaitement entretenu. C’est pour cette raison que vous devez vous attarder sur tous les composants ainsi que la chaîne de la tronçonneuse qu’il faut changer parfois. Il est très problématique d’utiliser un appareil qui est défaillant.

Trouvez une chaîne pour votre tronçonneuse

Lorsque la chaîne n’est plus aussi performante, vous avez l’habitude de forcer et les situations dangereuses se multiplient. Vous n’êtes pas à l’abri d’une défaillance de taille qu’il ne faut pas mettre de côté. Dès que vous constatez que cet appareil ne répond plus à vos attentes, pensez à changer les pièces défaillantes.

A lire aussi : Comment choisir l’huile moteur pour sa tondeuse ?

  • Pour trouver la bonne chaîne, vous devez prendre en compte les références de votre tronçonneuse et la marque.
  • Vous aurez des différences pour les tailles, choisissez celle qui correspond parfaitement en vous aidant des recommandations du fabricant.
  • Si vous avez les références de votre chaîne actuelle, vous pouvez commander directement le même produit.
  • Vous aurez également des dents plus ou moins importantes, certaines sont plus petites et d’autres plus grosses.

Quel est le prix d’une chaîne ?

Lorsque vous avez trouvé le bon format, vous pouvez le commander sur Internet en profitant des meilleurs coûts. Certains produits sont facturés moins de 200 euros et c’est le cas d’une chaîne 3/8. La mise en place peut être assez laborieuse si vous êtes un novice, vous pouvez alors confier votre appareil à un professionnel qui s’occupera de toutes les étapes. Il existe également des tutoriels sur Internet qui pourront vous aider à monter rapidement cette chaîne. Pour le premier test, soyez vigilant et n’oubliez pas d’enfiler tous les équipements de protection nécessaires comme des gants et un casque.

Comment changer la chaîne de votre tronçonneuse ?

Pour changer la chaîne de votre tronçonneuse, vous devez tout d’abord retirer le carter de protection. Assurez-vous que votre machine soit éteinte et débranchée avant de commencer. À l’aide d’une clé à fourche, retirez les vis qui fixent le couvercle sur la tronçonneuse.

A lire aussi : Quel broyeur de végétaux acheter en 2020 ?

Une fois le carter enlevé, vous avez accès à la chaîne. Il faut vérifier les signes d’usure ou si quelque chose doit être changé avant de mettre une nouvelle chaîne. Si nécessaire, nettoyez les pièces avec un tissu sec pour éviter toute contamination.

Retirez la chaîne usagée en soulevant lentement l’éperon du guide-chaîne et tirez-la hors du plateau denté. Utilisez maintenant un chiffon propre pour essuyer les résidus huileux autour du pignon et retirez-le soigneusement.

Maintenant que l’ancienne chaîne a été retirée ainsi que tous ses composants associés, il est temps d’installer une nouvelle chaîne fraîchement acquise auprès de votre fournisseur préféré ou achetée en ligne selon vos besoins précis.

Pour installer correctement la nouvelle chaîne sur votre tronçonneuse : placez-la sur le plateau denté (la partie arrière) puis positionnez-la sur le pignon (partie avant). Vérifiez aussi que tous les maillons sont bien dans leur logements respectifs sans aucune tension excessive ni détente excessive.

Remettez ensuite les pièces en place, le guide-chaîne ainsi que la barre de coupe. Serrez les vis avec précaution et vérifiez bien qu’il n’y a pas d’espace entre la chaîne et le guide-chaîne, car cela peut entraîner des accidents.

Votre chaîne est maintenant prête à être testée. Avant de l’utiliser pour effectuer une tâche importante, faites un premier essai sur un objet non sensible afin de vous familiariser avec son fonctionnement avant d’entamer votre chantier définitif. Et n’oubliez pas : sécurité avant tout !

Les différentes tailles de chaînes pour une tronçonneuse : comment choisir ?

Il existe plusieurs types de chaînes pour tronçonneuses, chacune ayant des caractéristiques spécifiques. En général, la taille d’une chaîne est déterminée par la longueur du guide-chaîne qui l’accompagne.

• La petite chaîne (de 10 à 35 cm) est principalement utilisée pour un usage domestique ou semi-professionnel. Elle permet notamment de tailler les arbustes et les haies.

• La moyenne chaîne (de 30 à 50 cm) correspond aux besoins des professionnels tels que les bûcherons ou les élagueurs. Elle permet notamment d’effectuer des travaux plus importants comme l’élagage et le débitage du bois.

• La grande chaîne (plus de 50 cm) est quant à elle plutôt réservée aux activités professionnelles telles que l’abattage d’arbres imposants. C’est une option très puissante mais risquée qui requiert une expérience certaine ainsi qu’un équipement adapté en matière de sécurité.

Choisir la bonne taille de la chaîne peut sembler anodin mais cela a pourtant son importance dans le résultat final obtenu sur vos chantiers.

Effectivement, si vous utilisez une petite tronçonneuse avec une grande lame, vous aurez beaucoup plus de difficulté à couper votre arbre car celle-ci n’aura pas la puissance nécessaire. De même, si vous utilisez une tronçonneuse avec une chaîne trop grande pour votre guide-chaîne, cela risque de provoquer des dégâts irréversibles sur votre matériel et surtout d’être très dangereux.

Lorsque vous choisissez une chaîne en fonction de la taille de votre guide-chaîne, assurez-vous aussi que les maillons soient bien adaptés à ce dernier. Si ces derniers ne sont pas compatibles entre eux, cela peut entraîner un mauvais ajustement entraînant des chocs importants lors du travail effectué.

Choisir la bonne taille de chaîne est donc essentiel pour travailler efficacement avec sa tronçonneuse tout en évitant les accidents inutiles. Prenez le temps de bien étudier vos besoins avant d’acheter afin d’éviter toute erreur ou imprudence qui pourrait coûter cher à tous les niveaux.

Afficher Masquer le sommaire