Chenillards : pour quelle marque opter ?

De plus en plus d’agriculteurs comptent désormais sur les machines agricoles pour la majeure partie de leurs activités. Ce sont des équipements coûteux, autant savoir bien les choisir. Zoom sur les chenillards d’une marque française fiable.

Les machines agricoles : des engins incontournables

A découvrir également : Animal Expo - Animalis Show : le rendez-vous des passionnés

S’il fallait d’antan compter sur ses propres bras et les animaux pour les activités agricoles, ce n’est plus le cas depuis longtemps. Par ailleurs, pour travailler plus vite et s’épuiser moins, les agriculteurs peuvent désormais compter sur différents types de machines.  Même les moyens de transport les plus basiques comme les brouettes peuvent actuellement être équipées de chenilles et de moteurs électriques.

France Tractor, vous offre une large gamme de produits. En plus des brouettes, ce fabricant français met à votre disposition des chenillards, des tracteurs ainsi que des débroussailleuses. Ces différentes petites machines agricoles sont issues du savoir-faire d’une équipe de conception basée en France. Les machines et leurs accessoires sont fabriqués en Europe.

A voir aussi : Quels sont les critères pour bien choisir son robot piscine ?

Les chenillards multi-outils : des machines polyvalentes

Si vous avez plusieurs hectares de vignoble, l’acquisition des chenillards multi-outils est un investissement à prendre en compte. Vous pouvez apporter à cet équipement divers accessoires correspondant à vos besoins. Un chenillard multi-outil peut faire office de bétonneuse, de chargeuse, d’élévateur et bien d’autres encore. Pour la transformer en pelleteuse, vous pouvez acheter une micro-pelle.

En dehors des cuves auto-chargeuses et des plateaux à ridelles basculantes, vous pouvez également ajouter une plateforme remorque à votre chenillard. Pour rester à la pointe de la technologie et surveiller l’utilisation de votre engin, vous pouvez opter pour l’utilisation d’un compteur horaire. Il en existe deux versions chez France Tractor, l’une pour les moteurs à essence et l’autre pour le diesel.

Des micros tracteurs pour travailler la terre

Les tracteurs sont des incontournables des grands espaces d’agriculture. Pour les champs de superficies moyennes, vous pouvez compter sur les micros tracteurs France Tractor. Ces engins au format compact excellent sur les terrains les plus improbables comme sur les vignobles sur flanc de montagne.

Grâce à leurs dimensions réduites, les micros tracteurs peuvent se faufiler avec aisance entre les pieds de vigne. Comme pour les chenillards multi-outils, les tracteurs s’accessoirisent également au gré de vos besoins. Avec le même fabricant, vous pouvez équiper votre tracteur d’une charrue de binage, d’un bâtit, d’un griffon extirpateur, d’un bâti avec inter-ceps, etc.

Comment financer votre investissement ?

France Tractor propose une garantie de 3 ans sur l’ensemble de leur gamme de produits. Ce qui vous donne une idée de la haute qualité de ces différents équipements. La marque peut se targuer de pouvoir afficher des prix très compétitifs, ces équipements ne sont pas toujours accessibles à tous. Pour pallier ce problème, France Tractor propose la location de ces équipements sur le long terme.

Cette formule peut être intéressante dans la mesure où elle permet d’avoir accès aux machines et équipements les plus récents à moindre frais. Ce qui vous permet également d’avoir une meilleure marge de manœuvre par rapport à vos finances. Pour les locations d’équipements, France Tractor est en partenariat avec le groupe Grenke.

Les critères à prendre en compte pour choisir son chenillard

Les critères à prendre en compte pour choisir son chenillard sont nombreux. Vous devez bien définir vos besoins et analyser les différentes options qui s’offrent à vous afin de faire le meilleur choix possible.

Dans un premier temps, il faut se poser la question de l’utilisation que vous allez avoir de votre chenillard. S’il s’agit de travail agricole intensif, il est préférable d’opter pour une marque reconnue dans le milieu, avec des équipements robustes et fiables. Pour le transport lourd ou le travail forestier, il faudra orienter votre recherche vers des modèles spécialement conçus pour ces activités.

Un autre point essentiel est le confort d’utilisation ainsi que la facilité d’accès aux différents éléments mécaniques. En effet, ces machines peuvent être utilisées pendant plusieurs heures consécutives, il est donc important de vérifier les certifications environnementales telles que les normes Euro Stage III ou Tier IV final qui imposent des règles strictes sur les émissions polluantes générées par ces engins.

L’entretien et la maintenance des chenillards : comment prolonger leur durée de vie ?

L’entretien et la maintenance des chenillards sont deux éléments cruciaux pour prolonger leur durée de vie. Effectivement, ces engins nécessitent un entretien régulier afin de garantir leur bon fonctionnement et d’éviter les pannes.

La première étape consiste à lire attentivement le manuel d’utilisation fourni par le fabricant. Ce document vous donnera toutes les informations sur l’entretien général de votre machine ainsi que des conseils spécifiques pour chaque modèle.

Vous devez vérifier régulièrement le niveau d’huile moteur, la pression des pneus (s’il y en a), ou encore l’état des courroies et chaînes entraînant les mouvements de la machine. Ces vérifications peuvent être effectuées pendant les pauses lors du travail ou une fois par semaine si le chenillard n’est pas utilisé quotidiennement.

Il est recommandé d’avoir recours à un professionnel pour effectuer une révision complète tous les ans ou tous les 1000 heures selon l’utilisation. Cette révision permettra notamment de changer toutes les pièces usagées qui peuvent causer une panne inattendue ou endommager la machine au fil du temps.

Un entretien régulier permettra donc non seulement d’allonger considérablement la durée de vie du chenillard mais aussi de prévenir tout risque lié à son utilisation intensive dans divers travaux agricoles tels que le labourage, le semis, la moisson…

Afficher Masquer le sommaire