Quand et comment semer ses légumes au potager ?

3
Partager :

La nature étant bien faite, elle nous a donné la possibilité de tirer de la terre les légumes dont nous avons besoin pour nous nourrir. Et quoi de mieux que construire son propre potager, semer et récolter ses légumes en fonction de la saison ! Découvrez ici quand et comment semer ses légumes dans un potager.

L’avantage d’avoir son propre potager chez soi

Avec l’avancée fulgurante de la technologie et l’industrialisation accrue des aliments, difficile de choisir au supermarché des légumes réellement bio ! Nombreux sont ceux qui souhaitent avoir des produits non modifiés génétiquement et sains à la consommation. Mais, avec les gestes qu’il faut, il est tout à fait possible de créer son propre potager à la maison avec un espace de 200m².

A lire aussi : Que faire au jardin en Septembre ?

En plus d’être 100% frais et sans ajouts chimiques, vos légumes ne vous coûteront absolument rien si ce n’est quelques gouttes de sueur et quelques minutes pour les nourrir chaque jour.

Quels sont les légumes à privilégier dans un potager ? Quand les semer ?

Avec la quantité de légumes qui existe, vous avez l’embarras du choix. Selon la saison, vous pouvez semer autant de variétés de légumes que vous le souhaitez. Le meilleur moment pour commencer un semi serait durant le printemps. Ainsi, le soleil ne vous fera pas défaut et en peu de temps, vous aurez de jolis légumes à déguster.

A lire également : Que faire dans le jardin en Octobre ?

En février, en Mars, vous pouvez déjà semer des tomates, des aubergines, des céleris, des carottes, des épinards, de l’oignon, des poivrons, des pommes de terre.

En avril, en mai et en juin, c’est le moment de mettre en terre des radis, des petits pois, des courgettes, des asperges, la laitue, les concombres, les poireaux, les roquettes, des haricots verts, des choux, etc.

Vous pouvez aussi consulter sur le net. Il existe des calendrier des semis à imprimer.

Comment semer les légumes dans un potager ?

Mettre les légumes à semer n’est pas une entreprise difficile. Le plus important est avant tout de disposer d’un potager, de graines et de les mettre en terre.

Pour réaliser un semi, il existe différentes façons de procéder.

Le semis en ligne

C’est l’une des astuces pour le potager les plus utilisées.  Il permet de faciliter les récoltes. Cela consiste à tracer un sillon le long d’un cordeau grâce à une serfouette à l’intérieur duquel on met les graines que l’on souhaite utiliser et sur lequel on pose du terreau ou de la terre légère. Le sillon à tracer devra être en adéquation avec le volume de la graine, du sol et de sa nature, ainsi que la saison pendant laquelle on sème. Donc plus la graine est grosse, plus le sillon est profond. 

Le semi en poquets

Ce procédé consiste à semer en ligne. Mais, plutôt que de tracer un sillon, il faut creuser des trous à distance égale dans lesquels seront posées trois à six graines. Il est préférable d’utiliser cette méthode que pour de grosses graines telles que les pois, les courges ou les haricots.

Le semi à la volée

L’objectif ici est de verser de manière équilibrée des graines à semer, et ceci, par poignée. Il suffira ensuite de les recouvrir de terreau ou d’y passer le râteau.

C’est l’idéal pour semer des carottes, de la laitue ou des navets.

Partager :