Arrosage automatique : quel programmateur choisir ?

Les espaces verts occupent une place de choix dans l’aménagement des maisons. En effet, ce sont environ 45 % de Français qui possèdent un jardin ou un potager. Pour assurer la longévité et la beauté de ces espaces, leur assurer un arrosage régulier s’avère essentiel. À cet effet, l’arrosage automatique est l’une des options les plus pratiques pour fournir de l’eau aux plantes. Fonctionnant grâce à un programmateur, il vous fait gagner un temps précieux. Cependant, comment choisir le programmateur adéquat pour votre arrosage automatique ?

Les avantages de l’arrosage automatique

Les avancées technologiques ont grandement facilité le fonctionnement de nombreux domaines. Désormais, plusieurs tâches sont réalisées sans intervention aucune. C’est le cas de l’arrosage automatique. Il consiste, en effet, à fournir une certaine quantité d’eau aux plantes, sur une durée bien déterminée, et ceci de façon automatique. Autrement dit, ce type d’arrosage ne nécessite pas de surveillance particulière.

Lire également : Nettoyage terrasse bois : astuces avec savon noir pour un entretien optimal

Si l’arrosage automatique s’est démocratisé aussi rapidement, c’est notamment parce qu’il encourage une meilleure gestion des dépenses en eau. En effet, avec un arrosage manuel, il est quasiment impossible d’approvisionner la même quantité d’eau entre deux arrosages.

Par contre, avec un dispositif automatique, vous pouvez programmer le débit d’eau que vous souhaitez. D’une part, vous réaliserez entre 30 et 50 % d’économie sur votre facture d’eau. De plus, l’arrosage de grandes surfaces telles que les parcs ou les terrains de sport est désormais aisé avec cet équipement. Opter pour l’arrosage automatique vous permet ainsi de vaquer à vos occupations pendant le temps d’arrosage. En effet, une fois la durée programmée atteinte, le système s’arrête de lui-même, que vous soyez présent ou non.

Lire également : Comment détruire un nid de frelon asiatique ?

Par ailleurs, ce dispositif est facile à installer. L’irrigation automatique peut parfaitement se fondre dans votre pelouse de jardin, avec discrétion et esthétisme. Dans l’optique d’une vente future de la propriété, l’arrosage automatique augmentera certainement la valeur de votre bien.

programmateur arrosage automatique

Arrosage automatique : optez pour un programmateur à pile

Dans les magasins spécialisés, vous trouverez divers systèmes d’arrosage automatique, notamment le programmateur à pile. Encore appelé minuterie, il s’agit d’un dispositif qui fonctionne selon les mêmes principes qu’un arrosage automatique ordinaire, à la différence que le programmateur à pile ne nécessite aucun câble électrique de raccordement.

Cette méthode d’irrigation est d’autant plus pratique que sa mise en service ne requiert pas de grands travaux. Si vous envisagez de recourir à un programmateur d’arrosage à pile, celui-ci peut s’adapter à plusieurs méthodes d’arrosage. Ainsi, qu’il s’agisse du système goutte à goutte, enterré ou encore rotatif, le programmateur à pile vous assure une autonomie vis-à-vis du réseau électrique de distribution. C’est donc l’équipement vers lequel nous vous conseillons d’investir pour arroser vos espaces verts.

Grâce à des impulsions électriques, les programmateurs à pile favorisent l’ouverture des électrovannes qui laissent couler l’eau. À la fin du temps d’arrosage prédéfini, l’opération inverse se produit, et les vannes se ferment. La robustesse des programmateurs à pile est un critère déterminant au moment du choix, car ces équipements sont soumis aux conditions extérieures.

Ainsi, il est recommandé d’opter pour les programmateurs ayant la certification IP68, preuve de leur solidité face aux facteurs climatiques. Par ailleurs, de plus en plus de fonctionnalités sont intégrées aux programmateurs à pile pour encore plus de facilité d’utilisation.

Désormais, l’option Bluetooth permet d’avoir accès au dispositif depuis votre mobile. Vous disposez également d’un tableau de bord qui vous aide à établir le calendrier d’arrosage à votre convenance. En ce qui concerne le prix, il dépend entre autres de l’autonomie de la pile et de la résistance du dispositif. Vous trouverez sur internet, des modèles coûtant en moyenne une centaine d’euros.

Les autres types d’accessoires

En dehors du programmateur à pile, il existe bien d’autres types de dispositifs qui s’adaptent à vos jardins.

Le programmateur d’arrosage nez de robinet

Qu’il soit mécanique ou électronique, ce modèle de programmateur est l’un des plus appréciés pour son utilisation facile. En effet, il suffit de le connecter entre l’extrémité du robinet et le tuyau d’arrosage, et ensuite de programmer les paramètres d’arrosage selon vos souhaits. Que ce soit sous forme de goutte à goutte, par tuyaux poreux ou pour un arrosage en surface, le programmateur nez de robinet est l’idéal pour un arrosage efficace de vos végétaux.

Un modèle multivoies

Le plus grand intérêt de ce dispositif réside dans le fait qu’il permet d’approvisionner différents circuits d’arrosage à la fois. En effet, il est plus adapté pour les espaces contenant des plantes ayant divers besoins en eau.

De même, l’arrosage multivoies est recommandé lorsque vous possédez plusieurs points d’eau pour alimenter vos plantes. En fonction des modèles choisis, vous trouverez des programmateurs équipés de 3 à 30 voies de distribution. C’est d’ailleurs là que se situe la complexité de ce système.

Les déportés

Généralement multivoies, le programmateur déporté fait partie de la gamme des programmateurs les plus sophistiqués à l’heure actuelle. Encore appelé centrale d’arrosage, le dispositif fonctionne avec un système d’irrigation installé en amont sur la propriété. Les programmateurs déportés sont directement reliés au réseau de distribution en eau et commandent l’ouverture ou la fermeture des vannes via un pilotage à distance.

Alimenté par le secteur domestique, ce type de programmateur suit les mêmes principes que le programmateur nez de robinet, à la différence que le programmateur déporté est plus complexe à installer.

jardin accessoire pompe

Quel programmateur pour quelle utilisation ?

Les nombreux avantages que possède l’automatisation de l’arrosage ont engendré une multiplication des dispositifs. Il existe désormais une grande variété de programmateurs, dont chacune est destinée à un usage particulier.

Pour un traitement indépendant de chaque partie du jardin, le programmateur déporté est celui qu’il vous faut. En effet, il permet de commander jusqu’à 15 voies, et ceci différemment. En d’autres termes, avec ce programmateur, vous pouvez fournir la quantité d’eau appropriée à toutes vos espèces de plantes lors d’un même tour d’arrosage.

Si vous avez un grand jardin et que vous souhaitez l’arroser régulièrement, nous vous recommandons le programmateur nez de robinet. Avec son mode de pilotage intégré, ce modèle est efficace pour un entretien de surface. Il peut être équipé d’une ou de deux voies et permet d’arroser diverses zones du potager ou de la pelouse.

Par contre, pour l’arrosage de massifs de fleurs ou d’arbustes, les modèles de programmateurs multivoies seront les plus appropriés. Généralement destinés aux réseaux d’arrosage enterrés, les programmateurs multivoies possèdent des boîtiers de commandes électroniques qui permettent de piloter d’importants systèmes d’arrosage.

À quelle fréquence planifier votre arrosage automatique ?

Il est désormais évident qu’automatiser l’arrosage du jardin est la meilleure solution pour prolonger sa durée de vie. Toutefois, pour un arrosage efficace de vos végétaux, la fréquence d’irrigation est un aspect déterminant. Ainsi, pour un arrosage goutte à goutte, il est conseillé de procéder entre 45 et 75 minutes toutes les 48 heures.

Quant au système par aspersion, 20 minutes d’arrosage tous les deux jours suffisent pour garder vos plantes en bonne santé. Par ailleurs, il est important de préciser que tous les végétaux n’ont pas les mêmes besoins en eau. Autrement dit, l’entretien de certaines espèces requiert une plus grande quantité d’eau.

Si vous possédez un potager, il est vivement recommandé de regrouper vos plantes en fonction de leurs spécificités. Signalons que le temps d’arrosage dépend également de la nature des arroseurs, de l’état du sol ainsi que de sa composition.

Ainsi, si vous optez pour des tuyères, il faut en moyenne 4 à 8 minutes d’arrosage par jour, contre 12 à 20 minutes pour l’arrosage par des turbines. Retenez également qu’il est indiqué d’arroser son jardin le matin lorsque les températures sont fraîches et en soirée au cours de l’été.

Afficher Masquer le sommaire