Tout savoir sur la culture en aéroponie

Aéroponie signifie « travail dans l'air » et cela correspond à une technique de culture sans substrat. Cette méthode a été développée en 1942. L'objectif était de faciliter l'examen des racines des plantes. Les scientifiques dans les années 50 ont utilisé cette aéroponie pour faire pousser des tomates, des pommes et des agrumes.

De plus en plus populaire dans le monde

L'aéroponie se démocratise très largement auprès de l'ensemble des particuliers pour un usage très approprié à un intérieur. Cette méthode se base sur un système d'irrigation destiné à distribuer automatiquement et uniformément la solution nutritive aux végétaux sous forme de pulvérisations au niveau des racines. Véritable culture hors sol, l'aéroponie se caractérise par une absence totale ou presque de substrat. Même en ville, l'aéroponie permet le développement optimisé des plantes ornementales et l'accès à l'auto production des fruits, des légumes, des herbes aromatiques. Cette méthode est très intéressante, car on ne se soucie pas des conditions climatiques extérieures. C'est un système horticole pratique, économique, autonome.

A lire également : Que faire dans le jardin en Octobre ?

Une culture plutôt sophistiquée

Ce système de culture permet d'assurer une production alimentaire propre, rapide et efficace. Les cultures sont plantées, récoltées dans le même système tout au long de l'année et cela sans interruption, pas de contamination du sol avec des pesticides et autres résidus toxiques. L'utilisation de ce milieu de croissance stérile permet de réduire les risques de propagation de maladies. L'aéroponie offre de vrais résultats spectaculaires. C'est une méthode de production qui présente plusieurs avantages, outre les rendements plus fréquents : 

  • Une baisse de plus de 95% de la consommation d'eau
  • Une réduction de 50% des besoins en engrais
  • Un recyclage intégral des nutriments

Une alternative moderne et attirante lorsque l'on sait que dans l'avenir plus de 80% des hommes finiront par vivre dans des villes. Une méthode moderne qui peut notamment préserver la nature.

A lire également : Scarifier mon gazon : oui mais pourquoi ?

Related Posts