Pompe à moteur : de quoi s’agit-il exactement ?

2
Partager :
pompe à moteur

Les pompes à moteurs sont un élément essentiel dans l’agriculture moderne et elles permettent des utilisations différentes :

  • Eaux usées
  • Irrigation goutte à goutte
  • Irrigation par pluie
  • Irrigation de puits avec pompe verticale

Pompes à moteurs à eaux usées : à quoi elles servent ?

Les pompes à moteurs à eaux usées sont nécessaires chaque fois qu’on doit gérer correctement les résidus des fermes.

A lire en complément : 4 astuces pour entretenir votre piscine

Le lisier fait référence à une sorte de mélange liquide qui peut également contenir des substances grossières comme les boues, les matières fécales et l’urine. Clairement une pompe à eaux usées a des caractéristiques différentes de celle uniquement d’eau à cause de la consistance visqueuse des liquides à pomper, avant tout la puissance du moteur qui devra effectuer un certain mouvement et soulever des liquides.

Ces pompes peuvent mouvementer les liquides d’une partie à l’autre, elles travaillent principalement comme pompes immergées mais également comme non immergées si cela devait servir à prendre des eaux usées à des points plus élevés. Selon le modèle, les pompes immergées ont une capacité de poussée plus ou moins importante (majeur est la prévalence et une pêche plus profonde). A ce moment-là, l’aspiration du dépresseur sera activée pour aspirer les eaux usées et l’amener au sommet.

A lire aussi : Que signifie biner en jardinage ?

Mais qu’est-ce qu’on va faire avec les eaux usées aspirées ? Comme le disait De André « Des diamants rien ne naît, du fumier naissent les fleurs». Alors pourquoi ne pas combiner l’enfouissement des eaux usées qui remplace les engrais chimiques en réduisant l’impact sur l’environnement aussi ?

Les pompes à moteurs à eaux usées Casella sont équipées d’une unité de sécurité électronique numérique qui donne des informations à propos de :

  • Faible pression d’huile ;
  • Haute température de l’eau ;
  • Rupture de ceinture ;
  • Manque de carburant ;
  • Niveau d’eau du radiateur ;
  • Manque d’eau à la pompe ;
  • Compteur
  • Compte-tours
  • Capteur de pression d’eau
  • Arrêter la minuterie

On peut adapter un bras de treuil rotatif et des stabilisateurs arrière et, sur demande, enceintes insonorisées et réservoir du carburant accru.

Pompes à moteurs pour l’irrigation par pluie

En agriculture, l’irrigation par pluie est une technique pour distribuer l’eau sous forme de très petites gouttes semblables à la pluie. Une installation de ce type a besoin d’une source d’irrigation, une pompe pour extraire l’eau, des tuyaux et des arroseurs.  Elle n’a pas besoin d’exigences spéciales donc on peut l’utiliser sur tous types de terrains avec des installations fixes ou mobiles.

Les installations fixes demandent un gros investissement initial mais, d’après, elles peuvent être automatisées pour économiser énormément sur la main d’œuvre. L’entretien doit cependant être effectué régulièrement, surtout en ce qui concerne les tuyaux qui peuvent être influencées par la pression de l’eau (pour cela il faut équiper les installations de bonnes motopompes) et cela peut entraîner des pertes de charge et, par conséquent, la compensation des ailes de pluie manquera, en faisant la distribution de pluie irrégulière.

Pour empêcher les plantes les plus éloignées de la source d’eau d’être irriguées moins il faut avoir une installation bien projetée qui minimise les dysfonctionnements de distribution. Mais l’efficacité de l’installation dépend des conditions météorologiques aussi parce que, avec du vent, les gouttelettes d’eau auront tendance à bouger et, avec beaucoup de soleil, à s’évaporer.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!