Aménagement extérieur : les erreurs à ne pas commettre

Lorsque l’on a un petit espace chez soi, il est intéressant de l’utiliser pour créer un jardin. Toute la famille pourra utiliser cet espace vert pour profiter du bon temps durant l’été. Mais aménager un jardin n’est pas toujours la chose la plus facile à faire. Il y a certaines erreurs à éviter pour mettre en place un cadre de vie attrayant et confortable. Nous vous en disons davantage sur l’aménagement extérieur !

Ne pas étudier le terrain

Etude terrain

A voir aussi : Raccorder un jardin à l'électricité : Contrat électrique chez GEG

Aménager un espace vert chez soi doit se faire selon la nature de son terrain. Il faut prendre le temps de connaitre la nature de son sol afin de déterminer les types de plantes qu’il peut accueillir. Il faut faire attention à l’exposition du terrain au soleil, étudier la durée des périodes de sécheresse ainsi que les températures en hiver. Ce sont des facteurs qui détermineront la pousse ou non des plantes que vous mettrez en terre dans votre jardin. Vous pouvez demander l’accompagnement d’un paysagiste à Clamart si vous n’arrivez pas à vous retrouver sur ce point.

Ne pas prendre en compte les dimensions des plantes

Cette erreur vous conduit à vous retrouver avec des plantes de grandes tailles une fois adultes alors que vous avez un espace réduit. La première des choses à faire est de vous renseigner sur les dimensions réelles des plantes lorsqu’elles finissent de grandir. Il sera aussi capital de prendre en compte les besoins des plantes que vous utiliserez dans votre jardin. Considérez la fréquence à laquelle il faudra les entretenir ou les couper par exemple.

A lire en complément : Comment cultiver des orangers chez soi ?

Ne pas définir vos besoins

Lorsque vous désirez créer un espace vert chez vous, la définition des besoins est l’une des étapes les plus importantes. Vous devez être en mesure de savoir ce qu’il vous faut comme jardin à la maison. Si vous décidez d’avoir par exemple un jardin esthétique durant toutes les saisons, vous devez opter pour écorces décoratives, des arbustes à floraisons hivernales et des objets de décoration par exemple. Si vous voulez un jardin qui accueille une bonne biodiversité, il faudra penser à des plantes mellifères, des nichoirs et des haies naturelles par exemple.

Créer une pelouse trop grande

Installer une pelouse verdoyante dans son jardin est souvent tentant. L’idée de contempler son jardin dans ses couleurs vertes avec sa pelouse agréablement admirable est très tentante à plusieurs égards. Mais avant de vous décider à adopter une pelouse, il faudra y penser à deux fois. L’entretien d’une pelouse prend beaucoup de temps. Si vous comptez le faire par vos propres moyens, il sera préférable de réduire l’espace à accorder à votre pelouse.

Sous-estimer la capacité de nuisance d’un arbre

Nuisance arbre

Avoir un ou plusieurs arbres dans son jardin attire certains animaux qui donnent vie à cet espace. Les oiseaux pourront se plaire à se poser sur les branches de vos arbres. Mais une mauvaise prise en compte des dimensions réelles de l’arbre lorsqu’il atteint l’âge adulte peut être un véritable calvaire. Les branches peuvent créer d’énormes ennuis aux maisons des voisins ou à la vôtre. L’arbre peut avoir besoin d’un élagage régulier, ce qui demande un certain coût.

Négliger l’éclairage extérieur

L’éclairage extérieur peut être un véritable atout pour votre aménagement extérieur. Il permet une utilisation optimale de l’espace même lorsque la nuit tombe. Beaucoup de personnes négligent cette partie cruciale et n’accordent pas assez d’importance à l’éclairage de leur jardin ou terrasse.

Ne pas installer un éclairage suffisamment puissant peut rendre votre espace peu accueillant et peu pratique lors des soirées d’été, ce qui pourrait décourager les invités à venir chez vous.

Il ne faut pas en faire trop avec les installations lumineuses : optez plutôt pour un éclairage discret mais efficace qui mettra en valeur vos plantations sans pour autant agresser la vue des passants.

Il faut choisir le bon type d’éclairage selon l’utilisation que vous allez faire de votre espace. Pour les espaces destinés aux activités sociales comme une table basse ou une zone repas, optez plutôt pour un éclairage doux mais intense sur ces zones précises afin que les invités se sentent confortables tout au long du repas.

Prendre en compte tous ces détails liés à l’éclairage extérieur est crucial non seulement pour profiter pleinement de son jardin ou de sa terrasse, mais aussi pour garantir le confort des invités présents chez soi.

Ignorer les contraintes réglementaires et environnementales

Lorsque l’on décide de réaliser des travaux d’aménagement extérieur, pensez à bien prendre en compte les contraintes réglementaires et environnementales. Ces dernières peuvent sembler fastidieuses à première vue, mais elles sont nécessaires pour garantir la sécurité ainsi que la préservation de notre planète.

Il existe un certain nombre de lois et règlements qui encadrent les travaux d’aménagement extérieur. Il peut s’agir par exemple d’obligations liées à l’utilisation de produits dangereux ou encore du respect des normes anti-bruit. Il faudra aussi se renseigner auprès des autorités locales concernant les permis requis pour certains types de travaux.

Au-delà des contraintes réglementaires, pensez à bien tenir compte des aspects environnementaux lorsqu’on aménage son espace extérieur. Cela signifie notamment qu’il faut faire attention aux plantations choisies afin qu’elles ne soient pas invasives ou nuisibles à l’écosystème local. Les installations telles que les piscines doivent être gérées avec précaution en utilisant notamment des produits non-toxiques.

En négligeant ces contraintes réglementaires et environnementales au moment où vous envisagez vos projets d’aménagement extérieur, vous vous exposez non seulement à des sanctions financières potentielles, mais aussi à une perte considérable pour votre écosystème local. Prenez donc toujours le temps nécessaire pour bien comprendre toutes ces obligations avant d’envisager tout type d’installation dans votre jardin ou sur votre terrasse.

Afficher Masquer le sommaire