Comment choisir votre bâche bassin ?

31
Partager :

Avoir un bassin est un atout, mais il n’est pas fréquent que vous voyiez des bassins qui ne requièrent pas l’installation d’une étanchéité comme une bâche bassin. Par exemple, pour les petits bassins, vous avez la possibilité de payer une coque préformée avec une installation rapide. Cette option vous borde dans le choix du niveau de forme, volume et de la profondeur. Cependant, vous avez le privilège de maçonner puis après de faire l’étanchéité par résine du bassin. Cette méthode coûte cher et nécessite l’assistance d’un spécialiste. Pour éviter tous ces tracas, l’astuce est d’installer une bâche bassin. Mais comment pourrez-vous choisir votre bâche bassin ? Lisez !

Ayez une idée des dimensions de votre bassin

La bâche que vous aurez à choisir doit être en mesure de s’étaler tout autour de votre bassin. Alors, pour avoir la longueur de votre bâche, il vous revient de prendre la longueur de votre bassin ajouté à 2 fois la profondeur puis vous y ajouterez 2 fois 50 cm (bords). En ce qui concerne la largeur de la bâche, vous allez prendre la largeur de votre bassin ajouté à 2 fois la profondeur puis vous y ajouterez 2 fois 50 cm (bords). Toutefois, pour avoir la surface de votre bâche, vous n’aurez qu’à prendre la longueur de la bâche multipliée par sa largeur. De ce fait, vous avez la possibilité de commander un bassin sur mesure et là, lorsque les dimensions sont justes, ladite bâche ne tombera pas dans votre bassin au fil du temps. Par ailleurs, en ce qui concerne le choix de l’épaisseur de votre bâche, vous devez veiller à ce qu’elle soit plus épaisse. Là, elle sera résistante, mais elle sera également plus lourde et plus difficile à installer. Car, cette dernière influe sur sa résistance et sa pose.

Lire également : Comment bien choisir votre serre de jardin

Définissez votre bâche en fonction de la matière 

L’Éthylène-Propylène-Diène Monomère EPDM et le PolyChlorure de Vinyle PVC sont les deux matériaux les plus prisés pour l’imperméabilité des bassins de jardin.

Pour faire le choix de l’un de ces deux matériaux, il est quand même bien que vous ayez une idée claire sur leurs points positifs tant que négatifs. Lorsque vous choisissez l’EPDM comme matière pour votre bâche, vous bénéficierez de plus d’avantages, mais sachez qu’elle coûte cher.

Lire également : Qu'est-ce que le jardinage hydroponique ?

Entre autres, elle a une durée de vie de 50 ans et elle reste garantie sur 20 ans. En outre, elle est beaucoup plus facile à installer, est recyclable et offre une forte résistance aux UV et températures, etc. Comme points négatifs, elle est lourde et est sensible à des produits chimiques.

En ce qui concerne la bâche bassin PVC, elle est dotée d’une durée de vie qui se situe entre 5 et 15 ans en fonction de l’épaisseur. De plus, elle est garantie 10 ans et peu coûteuse. Avec une bâche en bassin en PVC, vous avez une aisance à souder plusieurs bandes de PVC entre elles et vous pourrez réparer via la pose de rustine. Cependant, elle a comme inconvénients, un non recyclage et une pose impossible lorsque la température est inférieure à 0 ° C. Aussi, en fonction de sa durée de vie, elle peut faire migrer des produits qui la constituent dans l’eau de votre bassin si elle se dénature. Dans l’un ou l’autre cas, puis qu’elles présentent toutes des avantages et des inconvénients, il vous revient de choisir ce qui répondra à vos attentes.

Partager :
Abonnez-vous à notre newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

 

You have Successfully Subscribed!