Comment bien aménager une volière pour poules

La volière pour poules est la structure idéale pour élever ses propres poules à la maison. Une volière ne doit pas être installée n’importe comment. Découvrez comment vous devez aménager votre volière.

La volière : un enclos en extérieur pour l’épanouissement de vos poules

Marcher, picorer, se prélasser sous un ombrage, creuser la terre…autant d’activités que vos poules apprécient grandement. Pour mieux s’épanouir, les poules en élevage maison ont aussi besoin du grand air. L’installation d’une volière pour poules vous permet de protéger vos volatiles des prédateurs, mais permet également de protéger le reste du jardin.

A lire aussi : Les meilleures pompes électriques et moteurs électriques pour des ventilateurs de qualité et des pompes à eau performantes

Pour rendre la volière pour poules encore plus bénéfique à vos poules et coqs, vous pouvez ajouter des perchoirs pour que vos animaux puissent s’adonner à leur activité favorite : se percher. Il faut garder en tête que les poules sont des animaux sensibles au stress. Pour éviter qu’elles ne pondent moins, où devez-vous installer leur volière ?

Lire également : Paillage : pourquoi adopter cette pratique au jardin ?

L’endroit idéal pour installer une volière pour poules

L’aménagement d’une volière pour poules passe avant tout par un choix pertinent de l’endroit où l’installer. L’emplacement idéal pour une volière est fonction de son exposition. La volière doit éviter les températures extrêmes. Ainsi les expositions plein Nord et plein Sud sont à éviter. Vos poules doivent aussi bien avoir accès au soleil qu’à l’ombrage.

En dehors de l’exposition, il faut également penser à abriter vos poules du courant d’air. Pour ce faire, il faut choisir un endroit abrité du vent. Sinon, il faut penser à aménager un abri dans la surface de la volière comme un poulailler.

Les poules sont extrêmement sensibles aux intempéries et au courant d’air. Mais elles le sont également vis-à-vis de l’humidité. Raison pour laquelle, il est recommandé d’installer la volière sur un terrain plat légèrement en pente. Il faut veiller à ce que l’eau de pluie puisse s’écouler facilement et ne pas former d’eaux stagnantes.

Accessoiriser la volière pour poules

Si vous voulez que vos poules s’épanouissent, prévoyez au moins 0,5 m2 d’espace extérieur par pour, l’idéal étant de prévoir 1.5 m2 par poule. Le terrain sur lequel la volière est installée peut être constitué de sol nu et d’un sol couvert de gazon ou de végétation.

Pour que vos poules soient à l’aise et ne manquent de rien dans la volière, installez-y : un abreuvoir, un perchoir comme évoqué précédemment, une litière, un pondoir, etc. Pour les espèces qui ne doivent pas se mélanger, il peut être nécessaire d’aménager des compartiments délimités par des filets.

Comment assurer la sécurité de vos poules dans leur volière ?

La sécurité de vos poules est primordiale pour leur bien-être et leur survie. En effet, elles peuvent être la proie d’autres animaux tels que les renards, les chiens ou encore les chats. Pensez à bien prendre des mesures pour protéger votre volière.

Tout d’abord, veillez à ce que votre volière soit solide et résistante aux attaques extérieures. Les matériaux doivent être de bonne qualité pour garantir une bonne durabilité dans le temps. Les mailles du grillage doivent aussi être suffisamment petites pour empêcher l’accès aux prédateurs.

Il est recommandé d’installer un système de fermeture sécurisé sur la porte de la volière afin d’éviter toute intrusion indésirable pendant la nuit. Les portillons automatiques sont aussi très pratiques car ils se ferment tout seuls dès qu’il fait nuit.

Il existe aussi des répulsifs naturels qui peuvent aider à tenir les prédateurs éloignés comme par exemple : l’utilisation d’un spray répulsif fabriqué à partir d’une solution de vinaigre blanc et d’eau ; planter des plantes aromatiques autour du jardin (lavande, thym…) ; installer un épouvantail au cœur du jardin…

Si vous vivez dans une région où il y a beaucoup de prédateurs ou si vous possédez plusieurs poulaillers chez vous, nous vous recommandons vivement l’installation d’un système d’alarme capable de détecter les intrusions en cas de danger imminent.

Quelles plantes mettre dans la volière pour favoriser la santé et le bien-être de vos poules ?

En plus de la nourriture, les plantations dans une volière peuvent aider à maintenir le bien-être des poules. Les plantations apportent non seulement de l’ombre et un abri pour vos poules, mais elles sont aussi une source naturelle d’aliments riches en nutriments.

Il faut choisir des plantes comestibles non-toxiques pour vos poules. Parmi les plantations couramment utilisées dans les volières, on peut citer :

Le trèfle : C’est une plante riche en protéines qui s’avère être un excellent complément alimentaire pour vos volailles. En plus d’être nutritif, il aide aussi à garder la zone autour du poulailler propre car il empêche la croissance des mauvaises herbes.

La camomille : Cette fleur est connue pour ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires. Elle peut être utilisée comme plante aromatique ou ajoutée aux mangeoires pour fournir une source supplémentaire de nutriments essentiels tels que le potassium.

L’échinacée : Cela stimule le système immunitaire de votre animal grâce à sa forte teneur en antioxydants et autres composés bioactifs bénéfiques.

Le pissenlit : Ils contiennent plusieurs vitamines (notamment A, C, K), minéraux (fer, calcium …) ainsi que des acides gras oméga-3 bons pour leur santé générale.

N’oubliez pas qu’il faut varier la nourriture de vos poules pour qu’elles puissent s’épanouir. Les plantations ne doivent en aucun cas remplacer leur alimentation principale, mais plutôt être utilisées comme complément.

Avant de planter quoi que ce soit dans votre volière, assurez-vous auprès d’un professionnel ou d’un vétérinaire que les plantations choisies sont sans danger pour vos poules et évitez aussi celles qui attirent les insectes nuisibles à leurs plumes.

Afficher Masquer le sommaire